Accueil > Actualités > La diffusion d'un dessin comparant Marine Le Pen à un excrément porte-t-il atteinte à sa dignité ?

L'actualité DDG

La diffusion d'un dessin comparant Marine Le Pen à un excrément porte-t-il atteinte à sa dignité ?

Une autre action avait été engagée par Marine Le Pen à l’occasion de la diffusion dans l’émission "On n’est pas couché" d’une affiche de campagne parodique du journal Charlie Hebdo présentant le slogan "Le Pen, la candidate qui vous ressemble" inscrit au dessus d’un excrément.

  • La Cour d’appel de Paris avait retenu que si l’affiche litigieuse était particulièrement grossière à l’égard de la plaignante, il ne s’agissait pas d’une attaque contre sa personne mais d’une pique visant la candidate à l’élection présidentielle. Les juges avait ajouté que cette représentation se situait dans le registre d’une forme d’humour débridé, propre au journal Charlie Hebdo.
  • La Cour de cassation casse l’arrêt : "le dessin et la phrase poursuivis, qui portaient atteinte à la dignité de la partie civile en l’associant à un excrément, fût-ce en la visant en sa qualité de personnalité politique lors d’une séquence satirique de l’émission précitée, dépassaient les limites admissibles de la liberté d’expression".